DGAC

 

Actuellement, les services de la circulation aérienne ont pour objet :

  • De prévenir les collisions des aéronefs en vol
  • De prévenir les collisions, sur l’aire de manœuvre, entre les aéronefs et les obstacles
  • D’accélérer et d’ordonner la circulation aérienne
  • De fournir les avis et renseignements utiles à l’exécution sur et efficace des vols
  • D’alerter les organismes appropriés lorsque des aéronefs ont besoin de l’aide des organismes de recherche et de sauvetage, et de prêter à ces organismes le concours nécessaire.

 Dans un contexte international, la Direction Générale de l’Aviation Civile conforte sa participation aux groupes de travail, tant dans le cadre communautaire que dans le cade de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale, afin de mieux anticiper les décisions internationales au niveau national. Elle analyse les actions menées dans les pays voisins, à titre d’échanges d’expériences en matière d’environnement aéroportuaire.

En cas de problèmes liés à la sécurité des vols, les contrôleurs de la circulation aérienne de l’aéroport de Carcassonne peuvent déroger aux recommandations écrites ci-dessous